(0)
Visions d'avenir

Un SI plus ouvert et qui s’appuiera sur de l’IoT

  • Sylvain Rogé
    CTO à Loxam

Ouvrir notre système d’informations vers l’extérieur avec des solutions cloud est aujourd’hui une nécessité si nous voulons gagner en flexibilité et le « faire grandir ». Au moyen d’extranets clients, l’enjeu est de délivrer davantage d’informations sur le matériel loué. Un SI plus ouvert favorisera la mobilité interne. Lorsque nos clients récupèrent leur matériel, aujourd’hui ils le font à l’agence. Demain, ils auront la possibilité de consulter le parc machine ou d’obtenir un devis sans nécessairement avoir à se déplacer. L’objectif est également d’optimiser les livraisons de nos matériels sur les chantiers de nos clients par la mise en place d’un outil de gestion des tournées dédié à nos chauffeurs.

Nous menons actuellement une étude visant à déterminer ce qui est éligible au cloud au sein de notre système d’information. La direction veut maîtriser le système d’information de manière à garantir aux 700 agences présentes sur 12 pays l’accès aux mêmes règles et processus métier, et ainsi bénéficier d’une consolidation financière instantanée sur le périmètre couvert.

Depuis le début de l’année, l’Internet des objets (IoT) figure parmi les technologies que la DSI étudie avec attention regarde de près. Grâce à du matériel connecté, nous serons en mesure d’améliorer en interne nos suivis de maintenance, mais aussi proposer des services à valeur ajoutée à nos clients. Chez Loxam, l’IoT est déjà une réalité pour la location de matériel onéreux. À ce jour, il est possible de géolocaliser un engin de chantier. A l’avenir, l’IoT pourrait s’appliquer à l’ensemble du parc machines. En effet, cela permet de connaîtreplus précisément, pendant toute la durée de la location, le temps d’utilisation d’une machine, de gérer la maintenance prédictive, etc.  Avec la digitalisation des chantiers, l’IoTest un moyen de délivrer de l’information à valeur ajoutée à nos clients constructeurs. Une telle démarche implique au préalable une analyse du retour sur investissement des cas d’usage pour déterminer quels services à forte valeur ajoutée nous pourrions proposer à notre clientèle.

Après un rapide sondage des offres du marché, j’estime que ces technologies manquent encore de maturité. Les fabricants de capteurs sont le plus souvent des sociétés de petite taille et les systèmes de connexion se cantonnent pour l’instant à du LoRa et du Sigfox. Est-ce que ces deux réseaux seront en mesure de couvrir la totalité des zones géographiques des chantiers que nous équipons ? Il y a encore beaucoup d’incertitudes. Se pose aussi la question du choix des plateformes cloud / IoT capables d’agréger et stocker toutes ces data à moindre coût. Comment également récupérer les informations? Est-ce que ce sera au moyen d’API, de web service ? Ce sont autant de réflexions à mener pour opérer les transformations de notre système d’information.

Biographie

Depuis 2013, Sylvain Rogé est CTO, en charge de la partie infrastructure et production pour le Groupe Loxam, leader européen de la location de matériel aux professionnels. Il a débuté sa carrière dans la finance chez Suez puis a travaillé à Saint Gobain, La Redoute et Rexel.

(0)

Commentaires (0)

Pas encore de commentaires

Commenter cette page

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.