(0)
Visions d'avenir

Qu’est-ce qui motive la transition vers le cloud ?

  • Ashley Kramer
    Director, Product Management Development, Tableau

L’heure est venue pour les entreprises d’aller au-delà de l’aspect financier et de considérer d’autres facteurs essentiels

Peu de technologies transformationnelles ont généré autant de buzz et de confusion que le cloud. L’appréhension des entreprises à propos de la sécurité, des performances, ou du contrôle de leur infrastructure par un tiers ne ralentit pas l’adoption du cloud. Petites et grandes structures se tournent de plus en plus vers le cloud pour gérer tout ou partie de leur infrastructure et de leurs logiciels.

Il est facile de mettre en avant le coût comme facteur évident de l’adoption croissante du cloud, qui peut s’avérer plus rentable que les infrastructures hébergées par l’entreprise : celle-ci ne paye que pour les ressources utilisées.

Ceci dit, il ne faut pas oublier les trois raisons principales qui font que les entreprises se tournent vers le cloud – et ne reviennent jamais en arrière.

Rapidité de déploiement

Pour mettre en place une technologie de bout en bout, telle qu’une solution de CRM, une entreprise doit commencer par constituer une équipe chargée d’étudier toutes les solutions de déploiement possibles, puis acquérir le matériel et engager une équipe pour déployer et gérer la solution choisie. Au fil de sa croissance, elle devra revenir sur ces étapes laborieuses autant de fois que nécessaire pour s’assurer que ses systèmes peuvent croitre au même rythme.

Le cloud permet aux entreprises de déployer rapidement et facilement une plate-forme CRM complète, un entrepôt de données ou même une plate-forme analytique, juste avec quelques clics de souris.  Elles n’ont pas besoin de passer du temps à configurer le matériel, à maintenir ses systèmes, ou à mettre à niveau ses serveurs physiques. Cela veut dire qu’en très peu de temps, avec très peu de ressources, les entreprises peuvent extrêmement rapidement disposer d’une infrastructure haut de gamme, hautement sécurisée, toujours accessible. Souvent également, les entreprises ont des stratégies de hautes disponibilités, ce qui implique d’énormes ressources pour la mise en œuvre –  très simple et typiquement gratuit avec le cloud.

Flexibilité et évolutivité

L’imprévu est inévitable en entreprise, ce qui complexifie davantage la gestion des infrastructures. Les entreprises ont besoin d’équipes pour évaluer et déterminer leurs besoins. La commande et le déploiement des machines supplémentaires sont de plus en plus lents et de plus en plus difficiles.

Le cloud permet de gérer ces imprévus, ainsi que les pics soudains de la demande : les entreprises peuvent augmenter ou réduire instantanément les capacités de leurs infrastructures selon l’évolution de leurs besoins, ce qui évite d’avoir à en acquérir de nouvelles.

Grâce à la grande flexibilité du cloud sur d’autres aspects de l’évolution de l’entreprise, elle a le choix entre plusieurs options pour le service de données, les modes de stockage et les systèmes d’exploitation, évitant ainsi l’achat et le déploiement de solutions dans ses locaux, et peut changer de services en quelques clics.

C’est le futur

Alors que les solutions technologiques traditionnelles comme le CRM, l’automatisation du marketing et l’analyse des données évoluent vers le cloud pour les deux raisons évoquées ci-dessus, le cloud s’apprête à accueillir les technologies de demain.

Chaque jour, une nouvelle solution – service de données, outil d’analyse, voire une solution de stockage – est développée dans le cloud et disponible partout dans le monde.

Au fil du temps, les entreprises combineront de moins en moins leurs solutions existantes, reposant sur des machines peu évolutives, abritées derrière leurs pare-feux, avec les nouvelles technologies développées dans le cloud.

En déployant infrastructures et logiciels dans le cloud, les entreprises seront mieux équipées pour intégrer les innovations technologiques et permettre à leurs collaborateurs de relever tous les défis. La sécurité et l’accessibilité du cloud permettent aux salariés en déplacement l’accès aux données depuis n’importe quel poste de travail ou terminal mobile.

Biographie

Ashley Kramer est directrice de la vision dédiée au Cloud et à la stratégie chez Tableau. Elle est en charge de la stratégie à facettes multiples liée au Cloud, qui inclut Tableau Online, et gère à la fois Tableau Server sur les plateformes Cloud et l’accès aux données Cloud. Ashley est également responsable des partenariats avec les plateformes qui ont recours au Cloud, telles que AWS, Google et Informatica. Elle a fait ses armes en tant qu’Ingénieur Software à la NASA et chez Oracle, avant de se tourner vers les services liés au marketing produit, tels qu’Amazon et Tableau. Ashley est titulaire d’une licence en Science Informatique et d’un MSBA en Systèmes Informatiques.

(0)

Commentaires (0)

Pas encore de commentaires

Commenter cette page

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.